FR - NL


 RECHERCHE >>>



A.S.B.L. ARDIC
C/O Guy CHARLIER
Bois d'Airemont 18
6032-MONT-SUR-MARCHIENNE

secretariat@ardic.be

FREIBURG

F R E I B U R G l e s 2 5 , 2 6 e t 2 7 s e p t e m b r e 2 0 0 5

4 9 ème J o u r n é e s d' E t u d e

"L'Ingénieur, l'Architecte et l'Urbaniste dans la Gestion de la Cité"

OBSERVATIONS MARQUANTES (de Paul DEFAWE)

  1. MAISON PASSIVE

Il y a 5 conditions :

    1. Architecture ouverte au sud et ratio maximal m2 plancher /surface extérieure
    2. Isolation thermique renforcée : par exemple, 47cm pour les murs et 40 pour les toits et le sol, 24 pour les tuyauteries
    3. Triple vitrage avec Xénon et film oxyde d’argent
    4. Ventilation double flux avec échangeur de chaleur (rendt 80 %) et isolation ( 24 cm)
    5. Gains internes : habitants, ampoules, ordinateurs, douches …

Coût : si pas de promoteur et construction groupée (- 15 à 20%) et investissements DD : + 7 % amortis en 10 ou 20 ans, soit 1.600 à 1.800 €/m2 tva à 16 % comprise (avec terrain 2 100 €/m2)

Consommation 15 kWh/m2/an soit pour un appartement 3 personnes de 90m2 114 €/an !

Logement traditionnel : 200 kWh/m2/an. Nouvelle norme allemande 65 kWh/m2/an (loi basse énergie de 2003)

  1. TECHNIQUES SPECIALES
  2. Pompes à chaleur : attention pour 3 kWh chaleur il faut 1kWh électrique qui demande 2 kWh d’énergie primaire !

    Cogénérateur : il faut un immeuble passif (+ biocarburant au colza !)

    Panneaux solaires thermiques : 1m2/personne pour logement

    Panneaux solaires photovoltaïques : 1m2 = 100W rendt 15 à 20% par rapport à l’énergie solaire reçue

    (10m2=1kW=900kWh/an. A Freiburg il y en a 47.000m2. Sur le stade des panneaux (partie de 2 000m2)ont été vendus pour avoir des abonnements aux matchs (nombre d’abonnements insuffisants pour la demande). Prix 1m2 500 € avec retour de la vente d’électricité 100 kWh/m2/an X 0.5 €/kWh = 50 €/an (durée de vie d’un panneau ~30 ans). Attention : ceci n’est possible en Allemagne que parce que l’énergie verte (éolienne, photovoltaïque et hydraulique donc pas la cogénération) est achetée par les distributeurs obligatoirement à
    0,5 €/kWh (et revendu 0,17 ! ! !). Solar Fabrik : 250 ouvriers en 8 ans !

    Puits Provençal ou Canadien : hall (3 niveaux) de l’administration de l’usine de panneaux photovoltaïques : tuyau de 65 m de long, de diamètre 1 m, à 3 m de profondeur = air pulsé naturellement et à 12° été comme hiver.

    L’Université a un département avec 400 chercheurs DD financés à 80% par le privé.

    Moteur Stirling fonctionnant sur chaleur utilisé pour maximiser les rendements.

    Biogaz CH4 à base des déchets verts, utilisable comme énergie, le solde étant disponible pour le compost.

  3. CENTRALES NUCLEAIRES
  4. Outre les problèmes connus, si une assurance devait couvrir les risques, l’énergie nucléaire coûterait 2 à 4 fois plus ! (Quid pour la couverture des risques avec énergie fossile : gaz à effet de serre, réchauffement de la t°, pollution …?)

  5. MOBILITE
  6. 70 voitures en car-sharing pour 210 000habitants

    20 000 vélos en rue par jour pour 210 000habitants

    Parking vélo payant couvert au nœud intermodal 75 €/an ou 0.75 €/jour (2 500 vélos volés/an)

    Signalisation au sol entrée zones résidentielles

    Signalisation au sol sur pistes cyclables : vélo perpendiculaire aux traversées de voirie

    Pistes cyclables contre les troncs des arbres grâce à des dalles perforées

    Parking à voiture en bordure du quartier permet des voiries de 4 m de large, très économique, évite les déplacements en voiture pour de petites distances, favorise le vélo, sécurise le quartier … Un emplacement est obligatoire à 17 000 €/logt ou terrain 3 500 €/lgt. Il est prévu pour l’ensemble 40 % de logements sans voiture. Des commerces à proximité et des marchés et la distribution gratuite à partir de 25 € d’achat, dissuadent l’usage de la voiture pour le shopping.

    Le long des 4 m de voirie bande verte de 1,5 m avec arbres.

    Zones 30 partout même dans collecteur de quartier avec tram ( 25 km/h pour ceux-ci). Pas de dispositif particulier mais la police sévit et les amendes sont pour la ville, pour des aménagements de voirie sécurisants. Dans les quartiers résidentiels, zones résidentielles en boucle donnant sur les collecteurs sans boucles.

    Trams dans les nouveaux quartiers (arrêts à 400 m des logements les plus éloignés)

    400 km de réseau cyclable dont 160 dans la ville

    Dans les nouveaux quartiers seuls 17 % de la superficie est consacrée à la viabilisation publique.

    Beaucoup de passerelles vélos/piétons dont un ancien pont voitures. (passerelle de 35 cm d'épaisseur suivant la technique de la " chaînette " pour une portée de 2 x 2 bandes de circulation)

  7. PARTICIPATION
  8. Les vignerons se sont opposés à une centrale nucléaire par peur des effets des panaches des refroidisseurs sur leurs vignes.

    Ensuite, les étudiants occupent les casernes abandonnées par l’armée française pour éviter leur démolition. Ils créent le Forum Vauban en 94 qui va dialoguer avec le politique. Le 1er projet (Suzy) est adopté au conseil communal par 22 voix contre 21. Certains conservateurs ont donc voté pour. Dans les logements sociaux les futurs occupants participent à raison de 25 % du coût par leur main-d’œuvre

    Ultérieurement la participation se fait avec les candidats bâtisseurs privés avec l’aide d’un médiateur

    30 ans de lutte, d’analyse, d’éducation , d’informations …

    Après, création d’une agence de tourisme technique tournée vers la diffusion du modèle par des spécialistes à des groupes réduits de visiteurs (25 maximum). Le monde entier visite et particulièrement les pays émergents du SE asiatique dont la Chine. Egalement école pour techniciens (chauffagistes, plombiers …) avec remise de diplôme sérieux.

  9. POLITIQUE DE L’EAU
  10. Vu la disponibilité de l’eau de la Forêt Noire peu d’eau de pluie est recyclée. Elle est envoyée vers les espaces verts et des fossés avec drainage pour percolation dans le sol.

    Toitures végétales obligatoires sur toitures horizontales

    Pour les WC chasse à dépression (?) = 20% de la consommation normale

  11. URBANISME ( VAUBAN et RIESENFELD)

Voir mobilité

Densité élevée pour minimiser les coûts d’infrastructures et réduire les circulations (terrain de
160 m2/unifamiliale) P/S = 1.4 Emprise au sol 0.5.

Obligations de maisons à basse énergie dans les contrats de vente aux particuliers.

Respect des arbres existants

Zones vertes appropriables par les habitants et réalisées avec des matériaux naturels.

Quartier Riesenfeld : ancien terrain d’épandage/drainage classé en zone verte mais 78 des 350 Ha ont pu être destinés à un quartier de 12 000habitants (4.500 logements) : 40% social, 20% privé individuel, 40% promoteurs

Pour éviter la pression de ce nouveau quartier sur le solde de la réserve naturelle : clôtures dissuasives, taureaux, chemins bien délimités.

Objectif de la ville : 10 % d’énergie renouvelable : sera très difficile à atteindre.

Copyright 2006 © ARDIC asbl. All Rights Reserved. Do not duplicate or redistribute in any form.
Designed by Comase Info